Carole/ octobre 25, 2020/ Aliments/ 3 comments

Je me souviens d’un ami, il y a de cela 20 ans, qui me disait : “la salade, moi je n’en mange pas, je ne suis pas une vache ! ça ne sert à rien d’en manger !”. La salade n’a pas forcément très bonne réputation… on l’associe souvent aux femmes qui veulent garder la ligne, ou aux régimes pour perdre du poids. On y pense plus facilement en été, quand il fait très chaud et que l’on n’a guère faim, pour manger léger… Moi-même, je ne m’imaginais pas les merveilleux et incroyables bienfaits des feuilles vertes crues telles que la laitue, les épinards, la bette à carde, la mâche, le cresson, le chou vert, le pourpier et le chou frisé. Elles sont EXCEPTIONNELLES 🤩.

Composition des légumes-feuilles

Les légumes-feuilles contiennent des sels minéraux précieux, biodisponibles pour notre corps : des traces d’iode, de chrome, de soufre, de magnésium, de calcium, de potassium, de silice, de manganèse et de molybdène. Ils sont également riches en enzymes, en vitamine A, en vitamines B comme l’acide folique, en alcaloïdes cicatrisants, en micronutriments et en formes de chlorophylle et de carotènes qui leur sont spécifiques.

Alcalinisants

Le but ici n’est pas de faire un article complet sur l’acidité du corps mais il est très important de savoir que les légumes-feuilles sont un des meilleurs alcalinisants qui soient ! Leurs oligo-éléments et minéraux (dans le tableau ci-dessus, ils ont été regroupés ensembles) sont très puissants pour aider la plupart d’entre nous dont le corps s’est tellement acidifié. D’où l’importance d’en consommer chaque jour en grande quantité.

Nettoyage du Système digestif

On pense que les légumes-feuilles sont souvent difficiles à digérer à cause de leurs fibres. Mais c’est tout l’opposé, ils sont en fait quasi prédigérés.
Que se passe-t-il lorsque vous mangez des légumes-feuilles ? Leurs fibres vont masser les parois de votre système digestif (l’estomac et les intestins). Elles vont avoir le merveilleux rôle de décoller les détritus accumulés le long de ses parois (mucus gluant, moisissures, champignons…).
En fait ce n’est généralement pas ce travail de nettoyage en lui-même qui peut causer des douleurs au moment de la digestion. Ces fibres frottent l’enveloppe des intestins certes mais en même temps elles vont titiller les nerfs, très souvent enflammés, qui se trouvent le long des intestins.
Vous comprenez mieux pourquoi, les personnes souffrant d’intestins abîmés, disent ne pas supporter les fruits et légumes (surtout ceux avec une quantité de fibres importantes) et ne finissent plus par manger que des aliments transformés, cuits qui ne contiennent pas ou plus de fibres. Ces aliments vont glisser le long de leurs intestins donc pas de douleurs ou d’inconfort digestif. Mais est-ce la bonne solution ? Cela ne va-t-il pas s’aggraver avec le temps…. vous vous doutez de la réponse 🤨

Flore intestinale

La majeure partie des gens ont des problèmes d’intestins. Énormément de personnes ont un microbiote très pauvre, et plus les années passent et plus il s’affaiblit. Ce ne devrait pas être le cas. Nous le détruisons à petits feux avec les antibiotiques à répétition dès l’enfance, avec une alimentation transformée, très pauvre en fibres. Comment lui redonner un bon coup de booste ?
A la surface des végétaux vivent des micro-organismes qui sont extraordinaires pour reconstituer le meilleur de notre microbiote intestinal. Une fois dans nos intestins, ils vont être à l’origine de la meilleure forme possible de vitamine B12 dont notre foie a tant besoin. Pour profiter de ces micro-organismes à la surface des végétaux, il faut donc privilégier les végétaux des potagers maisons, ou les végétaux bio, et encore les végétaux sauvages dans des endroits reculés, pour éviter les pollutions et pesticides présents sur les végétaux traditionnels.
Vous comprenez que ce paragraphe est valable pour les légumes-feuilles mais aussi pour tous les végétaux que vous mangerez 😏.
Qu’en est-il des probiotiques du commerce… Ils ne sont généralement pas assez efficaces car trop peu de diversités et mal adaptés au microbiote qu’il nous faut personnellement. Je ne dis pas qu’ils sont tous inutiles. Certains peuvent aider, mais ils sont au final bien moins efficaces.
De manière générale, les végétaux crus sont de formidables prébiotiques (nourriture des probiotiques). Il faut savoir que les oligo-éléments des légumes-feuilles sont capables de tuer les mauvaises bactéries de nos intestins, en plus de nourrir le bon microbiote 😎.

Mon Conseil Perso 👩

Ne vous privez pas de consommer chaque jour une grande quantité de feuilles vertes 🥦. Elles vous aideront grandement à vous reminéraliser et donc à alcaliniser à nouveau votre corps. Variez les, vous avez tellement de choix 🤩.
Si elles suscitent un inconfort à chaque fois que vous en mangez, commencez par de petites quantités et augmentez très doucement, à votre rythme. Vos intestins vous remercieront aux centuples mois après mois.
Et si vos intestins sont beaucoup trop sensibles, vous occasionnant des douleurs à chaque digestion, faites en des jus à l’extracteur pour au moins récupérer leurs précieux minéraux.

Comment les consommer ?
– Bien sûr en salades accompagnées de fruits (arrosée d’un zeste de citron ou d’orange, ou d’une sauce aux fruits).
– En jus, comme je l’ai indiqué précédemment : 2/3 de 2 ou 3 verdures au choix + 1/3 d’un fruit OU 3/4 de verdures et 1/4 de fruits. Exemple : épinards, persil + pommes. Variez les compositions dans ces proportions 😃.
– En smoothie. N’hésitez pas à ajouter une belle grosse poignée de feuilles vertes à vos smoothies de fruits. Exemple : Bananes, blettes, pommes.
– En jeunes pousses. Elles s’achètent dans le commerce mais, mieux encore, vous pouvez les faire vous-mêmes. Ce sont des bombes de nutriments et elles sont merveilleuses car les micro-organismes à leur surface sont exceptionnels 😍.
– On peut s’en servir pour réaliser de savoureux rouleaux “de vie” : prenez de belles feuilles de laitue et mettez y une datte, quelques rondelles de bananes et quelques graines germées de votre choix 😊. Les idées sont infinies !

Un dernier petit conseil, si vous le pouvez, n’hésitez pas à acheter au moins 1 à 2 salades vertes de votre choix, par semaine, en magasin bio, ou chez un petit maraîcher que vous connaissez (pour ceux qui ont un potager c’est le TOP). Dans ce cas, ne la trempez pas dans l’eau pour ne pas faire partir ses précieux micro-organismes à la surface de ses feuilles. Passez les sous un petit jet d’eau du robinet pour enlever les saletés, tel que le ferait l’eau de pluie 😉.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ces merveilleuses feuilles vertes. Si vous désirez en savoir plus, apprendre à les mettre en pratique pour soigner vos symptômes quotidiens, n’hésitez pas à me contacter pour prendre une consultation auprès de moi.
Vive les verdures !! 😍😊

Sources :

Medical Medium
– informationsnutritionnelles.fr

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share this Post

3 Comments

  1. article très complet, j’ai augmenté mon niveau de feuilles vertes depuis presque trois mois et je m’en trouve mieux !
    Et comme je mange beaucoup de pomme de terre (qui ne font pas grossir ! à la vapeur sans graisse ajoutée, bien sur), mes intestins sont en formes !
    Merci pour ces explications

    1. Merci Philippe 😊.
      Heureuse de voir que les feuilles vertes vous ont fait beaucoup de bien depuis que vous les avez augmentées 👍.
      N’hésitez pas à le faire savoir autour de vous pour aider les gens à en prendre conscience 😀.
      Prenez bien soin de vous,
      Carole

  2. pour ceux qui utilise cronometer pour vérifier qu’ils mangent assez, et oui maigrir sans avoir faim c’est possible !
    https://cronometer.com/

    voici un mini glossaire que e me suis fait et que je vous livre :
    Ail garlic

    blettes swiss chard
    bouillie boiled

    cerise cherry
    chou vert cabbage
    chou cabus cabbage, green
    concombre cucumber
    courge squash
    cru r aw
    cuivre copper

    fenouil fennel
    figue fig
    fond d ‘artichaud artichoke heart
    framboise raspberry

    laitues lettuce

    mirabelle cherry plum
    mizuna mizuna
    mytille blueberry

    navet turnip

    panais parsnip
    pastèque watermelonman
    peau skin
    petit pois green peas

    potimarron pumpkin
    Bon changement d’alimentation à vous

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*