Carole/ août 9, 2021/ Alertes du corps/ 2 comments

stress

Que faire en période de grand stress ?! Anthony WILLIAM (Medical Medium) nous en apprend beaucoup plus sur l‘impact du stress sur notre santé !

Que se passe-t-il lorsque vous stressez ?

Prenons l’exemple d’un stress très ponctuel : vous êtes au volant de votre voiture et vous ne voyez pas le cycliste qui arrive sur le rond point. En arrivant sur le rond point, vous le voyez au dernier moment et là vous pilez sur la pédale de frein ! vous sentez un gros stress subit en vous disant : “ouf ! heureusement que je l’ai vu ! le pire aurait pu arriver sinon !”. Que s’est-il passé en vous ? vos glandes surrénales ont déchargé une grosse quantité d’adrénaline dans votre corps pour vous donner cette énergie de réaction immédiate de freinage !

Les glandes surrénales sont deux petites glandes situées juste au-dessus des reins. Entre autres, elles fabriquent l’hormone adrénaline, dite l’hormone “guerrière”. Celle-ci va permettre à votre corps de mettre en éveil tous ses sens pour avoir une réaction musculaire immédiate pour combattre ou fuir une situation de stress intense. Cette hormone est d’un très grand secours donc dans des situations d’urgence ponctuelle.

Mais que se passe-t-il dans votre corps lorsque ce stress devient quasi permanent…. Nous avons tous connu ou connaissons en ce moment, une situation d’immense stress. Des problèmes de santé (maladies chroniques,…), d’argent, de travail, de couple, de famille, des informations anxiogènes, etc… Que va-t-il se passer dans votre corps ? et bien la même chose : sécrétion d’adrénaline, très régulièrement dans votre corps… et c’est là que cela pose un problème car notre corps n’est pas fait pour recevoir cette quantité d’adrénaline si souvent ! et les glandes surrénales ne sont pas faites non plus pour en fabriquer quasi continuellement

Voyons un peu plus ce qui se passe dans le corps. Anthony William nous l’explique. L’excès d’adrénaline dans le corps est toxique et corrosif pour celui-ci. L’adrénaline va atteindre le système immunitaire, la rate, … Le foie va alors absorber l’excès d’adrénaline. C’est notre sauveur face à ces décharges trop fréquentes d’adrénaline. Il va agir comme une éponge, en absorbant de toute part cette adrénaline. Et pourtant, celle-ci ne va pas faire du bien au propre système immunitaire du foie, qui se sacrifie… Mais encore faut-il que le foie soit en bonne santé…

A cela, il est aussi important de connaître un autre mécanisme dans notre corps. Lorsque le foie doit évacuer des toxines, des poisons (en quantité Y par exemple), il avertit le système nerveux qu’une décharge de toxines va avoir lieu et donc alerte ! Le système nerveux avertit les glandes surrénales de cette décharge imminente. Celles-ci vont alors secréter de l’adrénaline (en quantité 2 fois Y) pour protéger le corps ! Dans ce cas, l’adrénaline agit comme un composé stéroïde pour empêcher le corps de réagir trop brusquement à tout poison (exemple : piqûre d’adrénaline qu’ont tous les allergiques constamment avec eux au cas où ils avaleraient l’aliment pour lequel ils ont été diagnostiqués “allergiques” : arachide, œuf, etc…). Il y a toujours un rapport de 2 entre l’adrénaline nécessaire et la charge de poison.
Cas du jeûne :
– si votre foie, votre système nerveux et vos glandes surrénales sont en bon état, alors cette décharge d’adrénaline va vous amener dans une phase euphorique !! il y a des phases de désintoxication. Mais cette euphorie est surtout le signe que trop de poisons sortent trop vite dans votre corps !!!… cela n’a alors pas l’effet curatif souhaité…
– si votre foie, votre système nerveux et vos glandes surrénales sont à l’inverse en mauvais état, cette décharge d’adrénaline va surtout les épuiser encore plus…


Comment connaître l’état de mes glandes surrénales ?

Vous vivez très régulièrement un gros stress et vous ne savez pas si vos glandes surrénales sont à bout ? Comme on vient de le voir, si ce stress est continu, il y a de très forts risques que cela soit le cas. Mais voyons les symptômes de la fatigue surrénale.
Ils peuvent inclure une faiblesse, un manque d’énergie, des difficultés de concentration, une confusion facile, des oublis, des difficultés à accomplir des tâches de base, une voix rauque, une mauvaise digestion, la constipation, la dépression et l’insomnie. Comme ces symptômes peuvent avoir de multiples causes, d’autres indices peuvent indiquer une fatigue surrénale :

  • « Tomber d’Épuisement » tôt et/ou tout au long de la journée
  • Vous êtes fatigué toute la journée au travail, mais vous vous sentez énergique le soir
  • Vous êtes épuisé la nuit mais avez du mal à vous endormir
  • Ne pas se sentir reposé après une nuit complète de sommeil
  • Transpiration excessive lors de l’exécution de tâches légères (en raison de votre système endocrinien qui fait des heures supplémentaires pour compenser le manque d’adrénaline)
  • Vous avez soif et n’arrivez pas à étancher votre soif, vous avez la bouche sèche ou vous avez envie de sel
  • Vision floue ou difficulté à se concentrer (le cortisol, une autre hormone secrétée par les glandes surrénales en période stress, peut déshydrater le corps, y compris les yeux)
  • Envie de stimulants. Si vous cherchez des cigarettes, de la caféine et/ou des collations sucrées pour vous maintenir en forme, vous pouvez instinctivement penser à vos hormones surrénales en diminution.

Que faire pour aider les glandes surrénales ?

👉 La technique du BON GRIGNOTAGE

Lorsque l’on parle de grignotage, cela n’a pas bonne réputation ! Oui manger du chocolat, des gâteaux, etc … tout au long de la journée, n’est pas bon. Mais nous ne parlons pas de ce type de grignotage mais de celui de bons aliments. Lorsque nous passons plus d’une heure et demie à deux heures sans manger, notre glycémie chute et nos glandes surrénales sont obligées de pomper de l’adrénaline et du cortisol pour combler le manque de sucre dans le sang. Avec la nature corrosive de l’adrénaline et des effets négatifs du cortisol, les glandes surrénales peuvent rapidement devenir tendues, entraînant fatigue, prise de poids, apathie du foie et autres affections et maladies. La meilleure stratégie alimentaire que nous puissions utiliser pour la prévention et la guérison consiste à grignoter toutes les une à deux heures, selon la gravité de vos symptômes de fatigue surrénale. Si vous êtes alité de fatigue, vous devrez peut-être grignoter toutes les heures. Si vous êtes fonctionnel mais que vous présentez des symptômes avec lesquels vous luttez, il est idéal de manger toutes les heures et demie à deux heures.

En mangeant une collation ou un repas nourrissant toutes les heures et demie à deux heures contenant le bon équilibre de glucose, de sodium et de potassium dont votre corps a besoin, vous pouvez empêcher les baisses de glycémie qui forcent vos glandes surrénales à se remplir et à libérer de l’adrénaline. En retour, vous sauvez vos glandes surrénales, ainsi que votre foie et votre pancréas et évitez que l’adrénaline corrosive et toxique ne vous cause plus de problèmes. Le grignotage surrénal avec les bons aliments peut vous mettre sur la vraie voie de la guérison. Ces bons aliments sont des fruits et légumes, ainsi que des légumes feuilles.

collation fruits et légumes

👉 Les bons suppléments

Si vos glandes surrénales sont trop affaiblies, il sera nécessaire de les aider encore plus en leur apportant les suppléments adéquates. Il est important de voir cette partie avec un thérapeute qui vous conseillera.


Mon Conseil Perso 👩

Nous vivons dans une époque où la vie nous apporte constamment du stress… Nous devons gérer tellement de choses au quotidien : le travail avec une exigence de performance, les enfants à élever et s’occuper chaque jour, une maladie chronique qui nous use jour après jour, les angoisses de tout perdre quand tout va mal, …
Il est important d’aider ces deux petites glandes capitales qui travaillent constamment. Lorsqu’elles finissent par s’épuiser, notre santé s’en trouve énormément impactée très rapidement… il faut donc les aider de notre mieux. N’hésitez pas à me consulter pour être guidé dans ce travail primordial : alimentation, suppléments, nous adapterons la réponse à votre propre situation 😊 .

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share this Post

2 Comments

  1. merci pour ces conseils, content que vous continuez à produire vos articles avisés.

    1. Merci Philippe ! 🙂
      Oui je les reprends car il y a beaucoup à dire pour informer les gens sur leur santé via l’alimentation 🙂
      Heureuse d’être de retour !

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*