Carole/ octobre 18, 2020/ Alertes du corps/ 0 comments

C’est un problème qui touche tellement de personnes ! 🥱 Nous y avons tous été confrontés à un moment donné. On se pose tellement de questions sur leur origine…. 🤔

LES CYCLES DU SOMMEIL

Mais d’abord regardons de plus près comment se composent les différentes phases de notre sommeil 🧐.
Nous passons 1/3 de notre vie à dormir…. quelles sont les phases de notre sommeil qui nous permettent de récupérer la nuit ? voyons cela de plus près.

Les 2 grands stades du sommeil sont le sommeil LENT et le sommeil PARADOXAL. Lors du 1er cycle, en début de nuit :

Le SOMMEIL LENT(ondes lentes) 60 à 75 min
Il comprend :
* une phase de TRANSITION de quelques minutes. Passage de l’éveil au sommeil. Le dormeur n’a pas vraiment l’impression de dormir, il somnole.
* puis une phase de SOMMEIL LÉGER. A ce stade, le sommeil est confirmé mais le dormeur est encore facile à réveiller. C’est le début de l’apparition des ondes lentes. Les mouvements oculaires et le tonus musculaire s’amoindrissent progressivement et la respiration devient régulière. Pendant cette phase, nous commençons à récupérer. Elle dure une vingtaine de minutes.
* puis une phase de SOMMEIL PROFOND. Les ondes électriques sont alors très lentes. Il est alors difficile de réveiller le dormeur. La consommation en oxygène est réduite et donc le métabolisme cérébral est ralenti. Le tonus musculaire est lui-aussi diminué. La température corporelle diminue également. Cette phase dure plusieurs dizaines de minutes.

Le SOMMEIL PARADOXAL(activité cérébrale proche de celle de l’éveil) 15 à 20 min
Cette phase est aussi appelée REM (Rapid Eye Movement), en raison de fréquents mouvements oculaires rapides (sous les paupières fermées). Son nom est issu du paradoxe entre des signes de sommeil profond (atonie musculaire) et des signes d’éveil (ondes électriques et mouvements oculaires rapides)/ Le corps est complètement inerte, avec une paralysie des muscles qui contraste avec l’intensité de l’activité cérébrale. Pendant cette phase, les rêves seront plus nombreux. Il peut exister une érection du pénis chez l’homme ou du clitoris chez la femme.

Une nuit comporte de 4 à 6 cycles, selon la durée du sommeil. En moyenne, ils durent 90 min. Quelques minutes séparent chaque cycle. La première moitié du sommeil est particulièrement riche en sommeil lent profond, alors que la seconde moitié est essentiellement constituée par l’alternance de sommeil léger et de sommeil paradoxal. C’est pourquoi il est important de bien dormir en début de nuit, si possible à partir de 22h00, pour permettre au corps de bien récupérer. On comprend aussi mieux que si on se réveille le matin, on se souvient généralement mieux de ses rêves, plus nombreux dans la deuxième partie de la nuit, que si le réveil est en pleine nuit.

A QUOI SONT DÛS CES PROBLÈMES DE SOMMEIL

Il peut y avoir plein de causes telles qu’un dîner pris trop tard et trop copieux, empêchant une bonne digestion, une trop grande activité physique avant l’heure du coucher, trop d’écrans avant de se mettre au lit, etc…. Ce sont de mauvaises habitudes, des problèmes comportementaux, qu’il ne faut pas négliger de corriger 😉.


Mais voyons les causes plus profondes, liées à votre corps lui-même.

Le foie

Savez vous que le foie se met en mode pilote automatique dès que nous nous endormons ? Vers 3 ou 4h du matin 🕓, vous arrive-t-il de vous réveiller ? C’est en fait l’heure vers laquelle le foie va commencer à travailler (et il a beaucoup de travail à faire… nettoyage, recyclage, …). Si votre foie est mal en point, surchargé, cette activité qu’il entreprend peut vous réveiller du fait de sa faiblesse car cela lui demande un gros effort. Il est alors parfois difficile de se rendormir ensuite, ou alors un peu plus tard.

Les virus

Pour les personnes ayant des virus en elles, ceux-ci produisent des neurotoxines qui peuvent alors les empêcher de dormir la nuit. Si la personne a en plus beaucoup de mono-glutamate de sodium et métaux lourds au niveau de son cerveau, ces virus vont s’en délecter et produire encore plus de neurotoxines. D’où des difficultés accrues de sommeil.

Les intestins

En parlant du système nerveux, tout le long des intestins, les nerfs présents peuvent être sensibles chez certaines personnes dont ces intestins sont abîmés. Pendant la digestion, les aliments qui vont frotter le long de la paroi des intestins peuvent alors titiller ces nerfs et vous empêcher de dormir.

Les glandes surrénales

Une autre partie de notre corps peut être à l’origine de nos problèmes de sommeil : les glandes surrénales (2 petites glandes situées au-dessus des reins).
Durant la journée, lorsque nous sommes paisibles, elles font le plein d’adrénaline afin de parer à une éventuelle situation d’urgence. Lorsque la fin de la journée arrive, elles se déchargent, pouvant empêcher de dormir ou réveiller la personne.
Dans le cas d’une trop forte activité soudaine et donc une trop forte libération d’adrénaline, celle-ci sera corrosive et brûlera les neurotransmetteurs, vous empêchant alors de dormir.
Il faut savoir également que nous avons besoin d’une certaine forme d’adrénaline pour nous endormir. Si les glandes surrénales ne la produisent pas suffisamment, cela peut avoir des répercutions sur notre endormissement.

Sans rentrer dans les détails, l’anxiété, le psychisme peuvent aggraver tous les troubles vus précédemment.

Que peut-on alors faire pour mieux dormir ?
Outre le fait de corriger ses mauvaises habitudes comportementales et de travailler sur son anxiété (détente, aide psychologique…), pour travailler sur les causes profondes liées à votre corps, là encore l’alimentation sera une formidable clé. Travailler à nettoyer et régénérer votre foie, combattre les virus qui vous habitent, réparer vos intestins, soutenir vos glandes surrénales… vous ouvriront la voie vers un meilleur sommeil 😃 😴. N’hésitez pas à faire appel à moi pour vous y aider 🙋‍

Sources :

Medical Medium
– CENAS médecine du sommeil

INSERM
– Réseau Morphée
Sommeil.org

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*