Carole/ décembre 20, 2020/ Aliments, Compléments alimentaires/ 4 comments

Peut-être découvrez-vous cet aliment. Il n’est pas si connu que cela, et pourtant, il a tout d’un grand aliment aux supers pouvoirs 😉.

Mais qu’est-ce que le Chaga. Il s’apparente à un champignon, même s’il est en fait un champignon en croissance. Le Chaga ou Inonotus obliquus, ne manque pas de surnom : « don de Dieu », « champignon de l’immortalité », « roi des plantes » ou encore « diamant de la forêt ». Le Chaga pousse dans les forêts de bouleaux et a la particularité de ne pas avoir de pied. Il a l’apparence de bois carbonisé. Ce champignon parasite ressemble à du charbon de bois en raison des quantités importantes de mélanine (macromolécule pigmentaire) qu’il contient. Le Chaga tirerait sa force de sa capacité à survivre à des conditions climatiques extrêmes, jusqu’à -40°C (Corée, Canada, Russie…).

Composition nutritionnelle

  • Acides aminés
  • Vitamines : A, C, B1, B2, B3, B5, D, E, K
  • Minéraux et oligo-éléments : magnésium, potassium, manganèse, fer, calcium, germanium, phosphore, silicium, cuivre, argent, zinc, sélénium…
  • Polysaccharides : bêta-glucanes
  • Phénols et polyphénols : acide vanillique
  • Flavonoïdes
  • Alcaloïdes
  • Stérols
  • Saponines
  • Triterpènes : inotodiol, lanostrérol
  • Actifs antioxydants : superoxyde dismutase (enzyme), pigments (mélanine)
  • Actifs anti-cancéreux : bétuline, acide bétulinique
  • Acides organiques : acide acétique, acide butyrique, acide oxalique
  • Fibres
  • Protéines
  • Tanins
  • Lectines
  • Glucides

Ses Bienfaits

Anthony William (Medical Medium) nous développe ses propriétés : antibactériennes, antivirales, anti-inflammatoires, antimicrobiennes, antifongiques, anti-candida et antiparasitaires, et oui, rien que ça ! 🤩

Le Chaga a fait l’objet de nombreuses études depuis les années 60.

Le Chaga est l’une des meilleures sources d’acide bétulinique connue pour tuer les cellules cancéreuses à son contact. Le chaga est donc souvent répertorié comme l’un des meilleurs aliments anti-cancer et anti-tumoraux et est très apprécié dans une variété de traitements naturels contre le cancer et de protocoles préventifs. La recherche a montré que le Chaga est particulièrement bénéfique pour le cancer du côlon, de l’estomac, de l’endomètre, du poumon, du sein et de la prostate.

Le Chaga est également riche en bêta-glucanes qui peuvent considérablement renforcer le système immunitaire, ce qui en fait un choix idéal pour les personnes souffrant de maladies telles que le syndrome de fatigue chronique, la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, la fibromyalgie, le syndrome du bol irritable, la maladie de Chron, le lymphome, bursite, zona et SOPK (syndrome des ovaires polykystiques).

Il est également très bénéfique pour les personnes vivant avec le VIH et il a été démontré qu’il réduit les divers symptômes et maladies secondaires causés par le VIH. Le Chaga contient le plus haut niveau de superoxyde dismutase (SOD) au monde, une enzyme qui favorise la dégradation des radicaux libres et s’est avérée très efficace dans le traitement de la maladie de Parkinson, d’Alzheimer, de la maladie de Lou Gehrig, de la goutte, de la sclérodermie, l’arthrose et les cataractes.

Ses propriétés anti-inflammatoires le rendent idéal pour les personnes atteintes de SII (syndrome de l’intestin irritable), d’arthrite, de colite, de cystite, de tendinite, d’œdème, d’asthme, de maladie cœliaque et d’acné.

Posologie et potentiels Effets secondaires

On le trouve sous forme de poudre ou de petits morceaux.

– En morceaux, traditionnellement, le Chaga doit tremper dans de l’eau chaude pendant très longtemps afin que ses ingrédients difficiles à atteindre soient suffisamment dissous. Pour ce faire, on trempe des morceaux naturels plus gros dans de l’eau pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours. Ensuite, on conserve cette solution au réfrigérateur jusqu’à 7 jours. Les morceaux sont ensuite réutilisés 1 à 4 fois (voir les informations sur la préparation traditionnelle dans l’onglet Posologie).

– Contrairement aux morceaux de Chaga, la poudre de Chaga finement broyée présente l’avantage de nécessiter un temps d’infusion beaucoup plus court en raison de sa plus grande surface d’exposition. C’est plus pratique, surtout dans la vie quotidienne au bureau. Elle présente également l’avantage d’offrir tous les ingrédients du champignon, et non pas seulement ceux qui sont solubles dans l’eau. Les morceaux de Chaga, eux, présentent l’avantage d’être mieux protégés contre l’oxydation et de pouvoir être réutilisés plusieurs fois.
1/2 à 1 cuillère à café de Chaga en poudre pour un grand verre d’eau. Cette décoction est à prendre 1 fois par jour en action préventive ou 2 à 3 fois par jour pour tonifier le système immunitaire. Il peut aussi être incorporé aux smoothies, soupes, bouillons, sautés, sauces, trempettes, desserts et plus encore…

Le Chaga possède très peu d’effets secondaires et est très bien toléré par l’organisme, si ce n’est lorsqu’il rentre en interaction avec certains médicaments. En effet, le Chaga possède quelques effets secondaires ainsi que des interactions médicamenteuses qu’il convient d’éviter. Ce champignon pouvant interagir avec le taux d’insuline, il est déconseillé aux personnes souffrant d’hypoglycémie ou de diabète de type 1. De plus, ne consommez pas de Chaga si vous prenez des anticoagulants (de type warfarine et aspirine) car il peut augmenter la durée de saignement. Si vous êtes enceinte, allaitante ou si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin.

Où en trouver ?

Voici quelques liens :

Mon Conseil Perso 👩

Le Chaga est très apprécié des personnes tentant de se passer du café (avec un peu de sucrant tel que le miel ou le sirop d’érable par exemple) pour supprimer la caféine. Certains peuvent avoir besoin de le mettre dans du lait végétal au lieu d’eau.
Pour bénéficier de ses merveilleuses vertus, il est important de l’acheter de qualité sauvage, crue. Sa couleur sous forme de poudre doit être brun-orange vif. Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin.
Sous forme de poudre, il est vraiment très pratique pour l’incorporer à toutes vos préparations, n’hésitez pas ! 😉

Sources :

Medical Medium
– Remedes.ca
– champignon-sante.fr

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share this Post

4 Comments

  1. Très intéressant, merci

    1. Merci Philippe ! 🙂

  2. Très bel article.
    Très complet.
    Merci Carole. 😀😍

    1. Merci Guillemette, j’espère qu’il servira au plus grand nombre 😍😊

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*